Le monde des Blancas
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La corse

Aller en bas 
AuteurMessage
famenblanc
la infirmera
la infirmera
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 38
Localisation : Montferrier sur lez
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: La corse   Mer 9 Mai - 23:42

petite presentation de la plus belle du coin
l île de beaute
qu est ce qu elle porte bien son nom.....

snifffffffffff je veux y retourner..............



CARTE D IDENTITE
- Divisions administratives : une région (la
Corse) avec Ajaccio pour chef-lieu, et deux départements : la
Corse-du-Sud (avec Ajaccio pour préfecture) et la Haute-Corse (avec
Bastia pour préfecture). C’est la création de la région Corse, en 1970,
qui a amenée cette division, pérennisée en juillet 2003 par le refus de
la réforme institutionnelle.

- Superficie : 8 681 km². C'est la quatrième île de la Méditerranée
après la Sicile, la Sardaigne et Chypre.

- Point culminant : le Monte Cinto (2 710 m), et des dizaines
de sommets à plus de 2 000 m.

- Population : 260 000 habitants
- Diaspora : on estime à 2 millions le nombre de Corses vivant
hors de l'île (estimation comprenant les Corses nés en Corse, et leurs enfants
quand ils ont gardé un lien avec l'île, ce qui est très fréquent). Marseille
serait ainsi la première ville corse au monde, avec environ 300 000 Corses.

- Population active : 37 % de l'ensemble de la population. Beaucoup
de retraités.

- Tourisme : première activité économique de l'île qui contribue
à hauteur de 11 % au PIB régional.

- Littoral : environ 1 034 km de côtes, dont 202 km sont protégés
par le Conservatoire du littoral.

- Forêts : elles couvrent près du tiers de la Corse, le maquis
occupant 40 % des terres.

- Rivières : 90 % des rivières sont vierges de toute pollution.

- Plaine orientale : 10 % seulement du territoire. Mais elle produit
80 % de la richesse agricole de la Corse (soit 8 % du total des richesses).

- Produits exportés : à 80 % ce sont des produits provenant de
la viticulture, des agrumes (citrons, oranges, clémentines) et des
fruits (pêches, abricots, poires, cerises).

Culture et tradition


-Langue corse
Le corse serait « un faisceau de parlers du groupe italien ». La
langue corse n’est régulièrement parlée que par les personnes pagées et
une poignée de jeunes. Pourtant, on estime à 70 % le nombre d’habitants
sachant la parler !
Depuis 1974, la langue corse est reconnue
comme langue régionale et enseignée à l’université de Corte. Mais les
puristes préfèrent fabriquer des néologismes néo-corsiens à base de
français en oubliant les affinités anciennes avec l’Italie. La
splendide autonomie de la « corsitude », brandie par quelques-uns, a
tendance à couper la langue corse de ses racines latines.

Prononciation
Vous remarquerez vite, en Corse, que les habitants « avalent »
généralement les terminaisons des noms. Ainsi, Bonifacio se prononce«
Bounifatch’ » ; Porto-Vecchio, « Porto-Vek’ ». De même, le « i » qui
termine généralement les noms propres est presque effacé, comme
prononcé dans un souffle. Quelques règles courantes : le « e » n'est
jamais muet, le « ci » se prononce « tchi », le « che » donne « ké »,
les « r » sont roulés (légèrement, pas comme en espagnol) et les
voyelles qui se suivent sont prononcées séparément (forêt d'« A-ï-tone
»).

Vendetta
Ce phénomène a été un véritable fléau des siècles durant, dans le
sens où pas mal de monde restait sur le carreau : ainsi, on estime qu’à
la fin du XVIIe siècle, la vendetta faisait chaque année en Corse plus
de 900 victimes ! Les derniers cas remontent à l’après-guerre, puis le
phénomène a disparu. Mais n’y a-t-il pas un fond de vendetta dans les
règlements de compte observés au sein des mouvements nationalistes ces
dernières années ?

Selon une vieille coutume corse, un meurtre ou une offense grave
engageait aussitôt l’honneur de la famille de la victime. Parents,
frères, sœurs se devaient alors de faire justice eux-mêmes. Cela
déclenchait une sorte de guérilla impitoyable entre deux clans ennemis
d’un même village. La vendetta durait le temps qu'il fallait mais elle
s’achevait souvent par l’extermination de l’une des familles ou par la
fuite dans le maquis du principal justicier.

Littérature
Il n'y a pas à proprement parler de littérature corse avant une époque récente.
Car dans cette île, ce qui ailleurs a été transmis par l'écriture, a été véhiculé
au fil des siècles par la tradition orale. Seuls demeurent aujourd'hui quelques
survivants d'une civilisation de la mémoire supplantée par celle de l'écrit.
Les premiers « romans corses » ont été écrits au XIXe siècle... par
des Parisiens : Prosper Mérimée alimenta le mythe corse avec Colomba,
Alexandre Dumas a écrit Les Frères corses, Maupassant
évoque avec force la beauté de la Corse dans Une vie.
Parmi les ouvrages historiques contemporains, on peut citer La Tragique Histoire des Corses de Don Jean-Baptiste Gaï, L’Histoire de la Corse de Robert Colonna d’Istria et celle de Pierre Antonetti. Coup de cœur pour une autre historienne, Dorothy Carrington, dont La Corse, île de granit
est un chef-d’œuvre de recherche et de sensibilité. Quels magnifiques
portraits dans cet ouvrage ! Quelques bouquins de gatronomie : Carnet de Cucina corsa, deVincent Tabarini, et, de François Poli, Tutta a Cucina corsa. Enfin et surtout, Batti,
dont les dessins de presse et les savoureux albums bilingues de B.D.,
reflètent l’humour, la tendresse, l’autodérision et le génie de tout un
peuple.

Musique corse

Chants profonds : les archétypes
La musique corse est certainement avant tout une affaire de voix, de chant.
De chants profonds, sans âge, transmis de mère en fille, de père en fils depuis
toujours. On retrouve de grands types musicaux. Citons u chjam'e rispondi,
joutes poétiques où deux chanteurs improvisent un duel précisément rimé, sur
à peu près n'importe quel thème ; u brinchisu, couplet pour célébrer
un évènement heureux, a paladina (chant guerrier), a tribbiera (chant
paysan), e nanne (berceuse), u serinatu pour les jeunes mariés,
u lamentu pour les défunts… Enfin les chants polyphoniques lors des sérénades
et fêtes de villages, ou lors de processions religieuses... Ces chants polyphoniques
regroupent jusqu'à une dizaine de chanteurs, mais trois voix suffisent : bassa
(la basse), seconda (la seconde) et terza (la tierce), la
basse donnant la mesure et le ton.

Renaissance et reconnaissance
Au début des années 1970, parallèlement au mouvement nationaliste, survint Canta u Pòpulu corsu, bousculant les idées reçues grâces
à ses polyphonies immémoriales et aux chansons de Jean-Paul Poletti.
Ce groupe rendait au chant une des fonctions qui en Corse était sienne : faire
redécouvrir son histoire, sa culture, son âme à ce peuple. I Muvrini est certainement
aujourd'hui le plus connu des groupes de musique corse. La forte personnalité
de Jean-François Bernardini, y est pour beaucoup. D’autres groupes,
moins connus, ne sont pas moins bons : Madrigale, I Chjami
Aghjalesi, I Surghjenti, Cinqui So
, I Palatini, Caramusa,
Diana di l'Alba, Soledonna, le trio féminin des
Nouvelles Polyphonies corses, A Filetta, et bien sur Jean-Paul
Poletti
et ses Chœurs de Sartène.

Où écouter de la musique corse ?
À la radio (Alta ou Bleu RCFM) ou dans les lieux publics, cafés ou
restaurants... Il est aussi conseillé d’entrer chez un disquaire. Pour
les concerts, il y a les festivals, les tournées estivales, les fêtes
patronales et les cérémonies religieuses. Napoléon est traité à part
(voir la rubrique « Un peu d’histoire »).

Quelques figures
C'est fou le nombre de personnalités que cette petite île a pu produire, proportionnellement
à une population d'à peine 260 000 âmes au cours de son histoire… Entre autres
:
- Tino Rossi : né en 1907 à Ajaccio, il
exerce déjà sa voix à l’âge de 7 ans ! Quant il s’éteint en 1983, on
compte ses admiratrices par millions ! Il a enchaîné une vingtaine de
films, quatre opérettes et des dizaines de disques.

- Marie-José Nat : cette
comédienne est la petite-fille d'un berger de Corse du Sud.

- Laetitia Casta : balanine
par son père, originaire de Lumio, en Balagne, la top-model au top n’en
finit pas de monter et est même devenue actrice.

- Charles Napoléon : descendant
à la 5e génération du frère cadet de l’Empereur, Jérôme, l’ancien roi
de Westphalie. Depuis 2001, il est adjoint au tourisme et au
développement économique à la mairie d’Ajaccio.

Tourisme en Corse
Plus d’un millard d’euros de chiffre d’affaires, plus de 2 millions
de visiteurs par an : le tourisme constitue l’une des principales
sources de revenus de l’île. Environ 70 % de ces touristes sont
français, les autres étant surtout des Italiens et des Allemands.
Contrairement
à une idée répandue, la majorité des habitants de l’île savent recevoir
les continentaux. Le terrorisme ne s’en prend jamais aux touristes mais
à des cibles symboliques. La Corse a un besoin vital du tourisme. Mais
aussi, les Corses sont toujours flattés de constater combien leur beau
pays peut plaire…
En revanche, les rapports avec les habitants de
l’intérieur, s’ils sont moins évidents de prime abord, sont peut-être
plus sincères. Une fois la glace rompue, vous découvrirez des gens
formidables pour qui l’hospitalité n’est pas un vain mot.
Ici, d’une façon générale, la fierté et le désir légitime de respect
passent avant l’argent de touriste, ce qui est assez rare pour une
région à vocation touristique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
famenblanc
la infirmera
la infirmera
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 38
Localisation : Montferrier sur lez
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: La corse   Jeu 10 Mai - 0:33

Comment ne pourrait on pas parler des animaux corses......

voici le cochon corse dans toute sa splendeur


et sans oublier les vaches nationales






Petite anectocte:
je roulais via Propriano quand soudain les voitures en face de moi me firent appel de phare
Vu ma facon de conduire (oui, je sais, je roule un tout petit peu vite) je me suis dit :les flics ne sont pas loin calme toi...
et a ma grande surprise ce ne sont pas des poulets que j ai rencontre mais bien un troupe de vache qui avaient decide de prendre la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
famenblanc
la infirmera
la infirmera
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 38
Localisation : Montferrier sur lez
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: les plages   Jeu 10 Mai - 1:11

aaaaaaaaaaah ca y est on y est

alors allongez vous et profitez un max
















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
famenblanc
la infirmera
la infirmera
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 38
Localisation : Montferrier sur lez
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: PETIT TOUR DE CORSE   Jeu 10 Mai - 10:53

on va commencer par une carte succinte



AJACCIO et PORTO


la foret d'aïtone et CALVI


BASTIA et CORTE


BONIFACCIO et PORTO-VECCHIO


SARTENE et PROPRIANO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coquillette-magique

avatar

Féminin
Nombre de messages : 121
Age : 31
Localisation : planète terre
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: La corse   Jeu 10 Mai - 14:36

Je partirais bien là tout de suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
famenblanc
la infirmera
la infirmera
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 38
Localisation : Montferrier sur lez
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: La corse   Jeu 10 Mai - 14:45

moi aussi
je m en lasse jamais d y aller
je veux y aller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smach34
Il calabrese
Il calabrese
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3824
Age : 37
Localisation : Teyran Beach
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: La corse   Lun 14 Mai - 14:17

et si on se fesais une semaine blancas la bas?? Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaska.blogg.org/
loy
La chilienne
La chilienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 992
Age : 31
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: La corse   Lun 14 Mai - 23:19

ouais ca pourrait etre une super idée en tous cas je me souviens plus si je l'ai dit mais bravo mathilde pour ce poste tres complet !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
famenblanc
la infirmera
la infirmera
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 38
Localisation : Montferrier sur lez
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: La corse   Mar 15 Mai - 17:47

no soucy pour une semaine la bas j y cours j y vole ...
un jour je finirai la bas.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
contexte
TEKNISHUN
TEKNISHUN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2725
Age : 37
Localisation : monpellier
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: La corse   Mer 16 Mai - 4:11

a partir la meme en argentine? en fevrier? non ? j y vais seul?
m en fou j embarque une beauté avec moi... sylvie?

:tusors: *decidement*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smach34
Il calabrese
Il calabrese
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3824
Age : 37
Localisation : Teyran Beach
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: La corse   Mer 16 Mai - 12:40

Bah moi qui pensais partir avec toi Sad

mais comment concurencer une demoiselle Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaska.blogg.org/
sylvie
Invité



MessageSujet: Re: La corse   Mer 16 Mai - 12:45

Sylvie???? mais pourquoi moi???? en février... 2008....heu.... c'est faisable ... il faut juste que je ferme!!! Shocked

Dis voir contexte.... aurais tu craqué pour sylvie??????..... confused
Revenir en haut Aller en bas
contexte
TEKNISHUN
TEKNISHUN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2725
Age : 37
Localisation : monpellier
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: La corse   Mer 16 Mai - 13:56

bha oui! c est bien ça Wink
bha smach tu viens j espere Very Happy
on peux tres bien etre plusieurs mais pas dans la chambre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smach34
Il calabrese
Il calabrese
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3824
Age : 37
Localisation : Teyran Beach
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: La corse   Mer 16 Mai - 14:37

J'espere bien :ho:

Mais on pete pas dans le lit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaska.blogg.org/
famenblanc
la infirmera
la infirmera
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 38
Localisation : Montferrier sur lez
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: La corse   Sam 26 Mai - 17:10

plus qu un mois et j y suis sur ces belles plages
il me tarde................
au programme bronzette bronzette et un peu de drague...mince j ai encore pensé tout fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smach34
Il calabrese
Il calabrese
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3824
Age : 37
Localisation : Teyran Beach
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: La corse   Sam 26 Mai - 19:24

Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaska.blogg.org/
contexte
TEKNISHUN
TEKNISHUN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2725
Age : 37
Localisation : monpellier
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: La corse   Dim 27 Mai - 2:42

et alors !!! dans six a sept mois c est de l autre cote de l atlantique qu il y a rendez vous!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnA
LA SPANOLA
LA SPANOLA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1854
Age : 32
Localisation : LODEVE
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La corse   Jeu 31 Mai - 0:38

merci mat pour ce poste au fait tu pour y rajouter quelque une de tes aproche Wink

_________________
"Il n'y a que Piaf qui vois la vie en Rose" ( kenza-farah)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anais.claverias.free.fr/index.html
famenblanc
la infirmera
la infirmera
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 38
Localisation : Montferrier sur lez
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: La corse   Jeu 31 Mai - 15:12

quelles aproches?????
tu veux voir la tête des corses c est ca ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
famenblanc
la infirmera
la infirmera
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 38
Localisation : Montferrier sur lez
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: La corse   Lun 11 Juin - 17:01

double post je sais
mais c est juste pour dire que dans 17j je me dorerai la pillule sur une des ces plages
le pied
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smach34
Il calabrese
Il calabrese
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3824
Age : 37
Localisation : Teyran Beach
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: La corse   Lun 11 Juin - 18:18

Bah nous on viendra squatter la maison et on te donnera meme pas le double des clef Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaska.blogg.org/
famenblanc
la infirmera
la infirmera
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 38
Localisation : Montferrier sur lez
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: La corse   Lun 11 Juin - 20:21

normalement je l ai aurai deja nnanananana
en plus je vais signer le bail avant toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smach34
Il calabrese
Il calabrese
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3824
Age : 37
Localisation : Teyran Beach
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: La corse   Mar 12 Juin - 1:31


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaska.blogg.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La corse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La corse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS pour les chiens Corse - beaucoup de chiots....
» Le Tango Corse
» Les chats en CORSE .
» CHOUPETTE X GRIFFON 8 ANS (CORSE)
» Corse me voilà! ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blanca y negro :: Culture :: Voyage-
Sauter vers: